Bienvenue, Ouvrez une session ou inscrivez-vous



Ronde de la Thiérache,la quatrième édition, une réussite.

  • reportage précédent

    Thérapie de groupe sur le circuit de Spa-Francorchamps

    10-06-2013

    « Voir l'article

  • reportage Suivant

    La réputation du circuit de Spa Francorchamps s'exporte avec succès chez nos voisins allemands.

    21-07-2013

    Voir l'article »






La quatrième édition de la « Ronde de la Thiérache » a réuni ce samedi 6 juillet, de nombreux habitués du challenge B.O.T. Une journée superbe, grâce à une organisation sans faille et de très bonnes conditions climatiques.

66 voitures au départ, et comme d’habitude un mixte entre Oldtimer et Yougtimer (ce dernier groupe, acceptant des autos postérieures à décembre 1981).





Selon la terminologie utilisée dans ce challenge, deux catégories : Ballade et Navigation. Sans faire de la numérologie, deux boucles le matin et deux l’après-midi étaient au menu.





En catégorie ballade, nous retrouvons les trois premiers dans un tout petit « mouchoir de poche ». Le premier du classement l’équipage Demortier Thierry/Verbist Dominique avec une très belle petite Autobianchi, seulement 1,60 point de pénalité ( il faut le signaler, bel exploit).





La deuxième place étant occupée par le tandem Voogd Quentin et Dubus Ingrid sur Mini Cooper, rappelons qu’Ingrid mélange très rarement ses pinceaux quand elle est plongée dans son road-book. Cet équipage totalise 1,70 point !!!





A titre de comparaisons pour les non-initiés, les deux derniers participants totalisent chacun, presque 11.000 points, oui je ne me suis pas trompé, après le 11, c’est un point et pas une virgule.

Mais en reprenant la citation de Pierre de Coubertin, "l’essentiel est de participer" et je peux vous assurer qu’ayant échangé quelques mots avec l’équipage classé en 34e position, ils ont participé jusqu’au bout sans se décourager et en reprenant leur expression, "c’est de participer jusqu’au dernier moment y compris le repas convivial proposé par les organisateurs".

Revenons à notre mouchoir de poche, la troisième marche est occupée par un duo très sympa, Joiret Jacques et Despontin Dominique avec leur Antobianchi, 1,97 point de pénalités.

Nous retrouvons ainsi deux autos italiennes dans les trois premiers du classement.





Village fleuri et accueillant, mais traversée pour certains, un peu complexe. C'est cela l'orientation.









Le départ donné à Mommignies, nos concurrents sont très vite dirigés vers les campagnes françaises en caracolant par des petites routes bucoliques, et pour celui qui prend le temps, apprécier les villages fleuris.





Pour certains déjà quelques difficultés, mais telle l’affluence d’une sortie de messe à la campagne, cela commence avant le CPH à Bossus-lès-Rumigny ( pointage par Yannick Albert).

Des autos dans tous les sens, et recherche d’un repaire, la rue du Marronnier.

Et elle existe bien !













Passage devant l’église, une fois, deux fois, trois fois, mais jamais plus !





CPH, Yannick au pointage et bien visible de l'église précitée.





Ambiance et douce folie, heureux d'être là !





Moins heureux, la tracé est un peu difficile ce matin.





Moins expansif, sommes-nous au bon contrôle ?





Certitude et satisfaction.





Retour à la brasserie de Thiérache, pour une pose « dînatoire » et nouveau départ vers 14 h 30 pour la troisième boucle.

Direction, toujours la France, où nous avons pu assister à un deuxième ballet dans le village de Beaurieux, ( CPH avec Daniel Pigeolet), en empruntant une ruelle où un Hummer ne serait certainement pas passé, mais nos anciennes passent partout.









Un parfait contrôleur (et organisateur à d'autres moments et encore à d'autres moments, participant).









Pour la catégorie Navigation, des difficultés en plus, mais autant de plaisir.





Dans les dix premiers, nous retrouvons des habitués et aux trois premières places les équipages Decraene Marc/Croiselet Philippe avec leur Porsche 924 (aux couleurs d’un apéritif bien connu), sur la plus haute marche.

Soussigné Anne-Sophie épaulée par Marc occupent la deuxième position, avec très peu de points d'écart du premier.

La troisième place étant occupée par Windal Patricia et Loquet Stéphane avec leur belle Escort Mk 1 de 1969.





Les places suivantes sont partagées entre des Minguillon, Baerts, Golière et autres spécialistes de la discipline. Mais bravo à tous.

Un très beau samedi et rendez-vous à la dernière manche du Challenge, "La ronde de l’escargot" qui se déroulera le samedi 31 août.

Où, on n’en sait rien, l’organisateur garde le secret, mais vous pouvez lui faire confiance pour la qualité du tracé et de son organisation.





Texte : Jean-Luc Gérard.

Photos : Jean-Luc Gérard et Cédric Franssen.



    Galerie


Voir la galerie complète

"Notre succès on vous le doit"




N'hésitez pas, commandez vos photos, toutes visibles ici !